Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • : Blog recensé sur les blogs de la France d'après. Commentaires sur l'actualité politique. Invitations d'hommes et de femmes politiques proches de mes idées par les différents médias.
  • Contact

Texte libre

 PRESSE 

logo Figaro

LeMonde.fr 
  

 LaTribune.fr

 

la-Croix.com 


 


 


  

SUD-OUEST

    
accueil midilibre.com
ladepeche.fr 

La Montagne

L'Est Républicain

Le Dauphiné Libéré

 

 

 Telegramme de Brest

 

D N A


LE JDD 

 Revenir à l'accueil

 

20 MINUTES.fr 

lexpress.mu

 
L'expansion.com

LE POINT

  Challenges.fr - L

  

 

RADIOS 
Radio France

RMC : Info Talk Sport 

 logo rfi

 Ancien logo de la station, utilisé pendant les années 1970 et 80

 RTL.fr

 

 

RADIO CLASSIQUE

Comfm

 

 

LCI Radio

 

 

 

 



 TELEVISIONS

Logo du site de l'Assemblée nationale

tf1.fr : le site de la chaîne

FRANCE 5 

M6

 

TV5


LCP 



 FRANCE 24 

 

     


Google
 

 

 

 ENCYCLOPEDIES

Wikipédia

 

VIDEOS

 

 

Ina

 

Dailymotion

DIVERS

 

 blog

 

 

 
 
 

 

 

Recherche

PARLONS DE TOUT

 

  

 CUISINE de FRANCE 

 

 

Isaveurs 

Photo de la semaine

Henri Varaud, Cuisinier d'Art

 

 

Ma Photo

  

CUISINE ETRANGERE

Site de cuisine chinoise primé par le Dragon d'Or

 VINS

  DIVERS

G0OGLE

  EarthPicasa






 

 

3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 16:53

(texte)

On ne peut que se réjouir que ce débat ait enfin pu avoir lieu, entre les deux candidats qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle. Compte tenu des circonstances particulières de l’élection de 2002, les Français avaient été privés depuis 12 ans de ce temps fort de la campagne présidentielle et de notre vie démocratique.

 

Il faut saluer le fait que ce débat ait permis une véritable confrontation entre les idées, les valeurs et les projets.

 

Nicolas Sarkozy s’est montré beaucoup plus précis et a fait preuve d’une plus grande maîtrise des enjeux comme de lui-même. Cela n’a pas toujours été le cas de Mme Royal qui est restée floue sur de nombreux points, a rencontré des difficultés à apporter les précisions qui lui étaient demandées et s’est montrée à plusieurs reprises très agressive, au point de perdre son calme.

 

Sur de très nombreux points, essentiels pour le pays, Mme Royal n’a pas su clarifier ses choix et quitter le registre incantatoire. Ainsi sur la dette, dont on n’a toujours pas pu savoir comment elle entendait la réduire. Idem sur la relance de la croissance et de l’activité économique. Mme Royal s’est systématiquement défaussée sur les partenaires sociaux à chaque fois qu’il lui était demandé de prendre ses responsabilités sur un sujet économique important. A ce compte là, ce n’est pas Mme Royal qui devrait se présenter à l’élection présidentielle mais les partenaires sociaux, qui apparemment, décideraient tout à sa place.

 

Son projet sur la fiscalité ou les 35 heures est tout aussi flou que ses positions sur l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne, sur la réforme des retraites ou sur l’évolution de nos institutions.

 

En outre, on ne voit pas au nom de quoi elle dénie à Nicolas Sarkozy le droit de parler du handicap et de l’insertion des enfants handicapés à l’école, et ce d’autant moins que Mme Royal a très mal choisi son sujet d’indignation.

 

En effet, entre 2002 et 2007, le nombre d’enfants handicapés scolarisés a été multiplié par près de deux : il est passé de 90 000 à 160 000. La première exigence de moralité en politique, c’est de dire la vérité en s’appuyant sur des faits avérés. L’instrumentalisation du handicap n’était pas du côté de Nicolas Sarkozy mais bien de Mme Royal.

 

On regrette enfin que Mme Royal n’ait jamais su faire preuve de la pondération et du respect que Nicolas Sarkozy a de son côté démontré à son endroit de façon constante.

 

C’est aux Français maintenant de se déterminer et d’apprécier celui qui est le plus apte à assumer demain en leur nom les plus hautes responsabilités. Nicolas Sarkozy a une fois de plus démontré ce soir qu’il était bien celui-là.

 

Rachida DATI et Xavier BERTRAND

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian BOIS - dans Actualité politique
commenter cet article

commentaires

Articles Recents