Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • : Blog recensé sur les blogs de la France d'après. Commentaires sur l'actualité politique. Invitations d'hommes et de femmes politiques proches de mes idées par les différents médias.
  • Contact

Texte libre

 PRESSE 

logo Figaro

LeMonde.fr 
  

 LaTribune.fr

 

la-Croix.com 


 


 


  

SUD-OUEST

    
accueil midilibre.com
ladepeche.fr 

La Montagne

L'Est Républicain

Le Dauphiné Libéré

 

 

 Telegramme de Brest

 

D N A


LE JDD 

 Revenir à l'accueil

 

20 MINUTES.fr 

lexpress.mu

 
L'expansion.com

LE POINT

  Challenges.fr - L

  

 

RADIOS 
Radio France

RMC : Info Talk Sport 

 logo rfi

 Ancien logo de la station, utilisé pendant les années 1970 et 80

 RTL.fr

 

 

RADIO CLASSIQUE

Comfm

 

 

LCI Radio

 

 

 

 



 TELEVISIONS

Logo du site de l'Assemblée nationale

tf1.fr : le site de la chaîne

FRANCE 5 

M6

 

TV5


LCP 



 FRANCE 24 

 

     


Google
 

 

 

 ENCYCLOPEDIES

Wikipédia

 

VIDEOS

 

 

Ina

 

Dailymotion

DIVERS

 

 blog

 

 

 
 
 

 

 

Recherche

PARLONS DE TOUT

 

  

 CUISINE de FRANCE 

 

 

Isaveurs 

Photo de la semaine

Henri Varaud, Cuisinier d'Art

 

 

Ma Photo

  

CUISINE ETRANGERE

Site de cuisine chinoise primé par le Dragon d'Or

 VINS

  DIVERS

G0OGLE

  EarthPicasa






 

 

18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 08:47

Luc Ferry, Edouard Balladur et Jack Lang devraient notamment participer à la réforme des Institutions.

 
Luc Ferry, Edouard Balladur et Jack Lang devraient notamment participer à la réforme des Institutions.
DR.
 
 
 
 

Le chef de l'État a démarré hier sa consultation des partis politiques.

 
RÉFORME des institutions, acte II. Après avoir tracé le cadre de son grand chantier institutionnel, jeudi à Épinal, Nicolas Sarkozy installe cet après-midi le « comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions de la Ve République » que présidera Édouard Balladur. Pour l'occasion, Sarkozy et Balladur tiendront une conférence de presse conjointe à l'Élysée.
 
Le comité rendra ses conclusions d'ici au 1er novembre. Cet aréopage de treize « sages » est un savant dosage de politiques, juristes, hommes de droite, du centre et de gauche. Avec en vedette le socialiste Jack Lang qui fait déjà feu de tout bois, déclarant aujourd'hui au Parisien vouloir la suppression du poste de premier ministre qui « dans notre système, entretient la confusion ». Il sera même vice-président, comme le gaulliste Pierre Mazeaud, ancien président du Conseil constitutionnel et gardien sourcilleux de l'équilibre des institutions voulues par le général de Gaulle.
 
Parmi les « sages » figure aussi le philosophe Luc Ferry, ex-ministre de l'Éducation de Raffarin. Le député européen Jean-Louis Bourlanges, en rupture avec Bayrou, et Jean-Claude Casanova, directeur de la revue Commentaires, représentent le centre. La gauche est à l'honneur avec, outre Jack Lang, Olivier Schrameck, ex-directeur de cabinet de Jospin, l'ex-député européen PS Olivier Duhamel et le constitutionnaliste Guy Carcassonne, ancien collaborateur de Michel Rocard. Des professeurs de droit complètent l'équipe : Denys de Béchillon, Dominique Chagnollaud, Bertrand Mathieu et la benjamine Anne Levade, seule femme du comité.
 
Hier à l'Élysée, Nicolas Sarkozy a commencé à « recueillir les observations et les suggestions » des partis politiques. Patrick Devedjian et Jean-Pierre Raffarin ont ouvert le bal pour l'UMP, suivis d'Hervé Morin et François Sauvadet pour le Nouveau Centre, et de François Hollande pour le PS. Les autres suivront, y compris Jean-Marie Le Pen. Opposé au renforcement du pouvoir présidentiel, Hollande a souligné que les voix des socialistes seraient nécessaires à toute approbation d'une réforme de la Constitution par le Congrès.
 
« Il a trop reculé »
 
À Épinal, le chef de l'État a souhaité que tout soit mis sur la table « sans tabou ». Il a proposé plusieurs pistes : possibilité pour le président de s'exprimer devant le Parlement, limitation du nombre de mandats présidentiels, statut de l'opposition, encadrement des nominations, dose de proportionnelle à l'Assemblée ou au Sénat, réforme du Sénat.
 
Mais dans son entourage, certains auraient voulu qu'il aille plus loin, conformément à ses déclarations de campagne. « Il a trop reculé sur le 49-3 et la maîtrise de l'ordre du jour », déplorait un proche, qui pense que le comité aboutira à un rééquilibrage entre Parlement et gouvernement en ce qui concerne la maîtrise de l'ordre du jour, aujourd'hui privilège de l'exécutif.
 
Pour préparer les réformes, les groupes de travail se multiplient. À l'initiative de Patrick Devedjian et Jean-Pierre Raffarin à l'UMP, de Bernard Accoyer à l'Assemblée, de Jean-François Copé au groupe UMP.

"Le Figaro"
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian BOIS - dans Actualité politique
commenter cet article

commentaires

Articles Recents