Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • : Blog recensé sur les blogs de la France d'après. Commentaires sur l'actualité politique. Invitations d'hommes et de femmes politiques proches de mes idées par les différents médias.
  • Contact

Texte libre

 PRESSE 

logo Figaro

LeMonde.fr 
  

 LaTribune.fr

 

la-Croix.com 


 


 


  

SUD-OUEST

    
accueil midilibre.com
ladepeche.fr 

La Montagne

L'Est Républicain

Le Dauphiné Libéré

 

 

 Telegramme de Brest

 

D N A


LE JDD 

 Revenir à l'accueil

 

20 MINUTES.fr 

lexpress.mu

 
L'expansion.com

LE POINT

  Challenges.fr - L

  

 

RADIOS 
Radio France

RMC : Info Talk Sport 

 logo rfi

 Ancien logo de la station, utilisé pendant les années 1970 et 80

 RTL.fr

 

 

RADIO CLASSIQUE

Comfm

 

 

LCI Radio

 

 

 

 



 TELEVISIONS

Logo du site de l'Assemblée nationale

tf1.fr : le site de la chaîne

FRANCE 5 

M6

 

TV5


LCP 



 FRANCE 24 

 

     


Google
 

 

 

 ENCYCLOPEDIES

Wikipédia

 

VIDEOS

 

 

Ina

 

Dailymotion

DIVERS

 

 blog

 

 

 
 
 

 

 

Recherche

PARLONS DE TOUT

 

  

 CUISINE de FRANCE 

 

 

Isaveurs 

Photo de la semaine

Henri Varaud, Cuisinier d'Art

 

 

Ma Photo

  

CUISINE ETRANGERE

Site de cuisine chinoise primé par le Dragon d'Or

 VINS

  DIVERS

G0OGLE

  EarthPicasa






 

 

29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 10:02

Teull--Framantin.jpg

ILE-DE-FRANCE
Depuis le forfait de David Martinon, la bataille fait rage entre Jean-Christophe Fromantin et Arnaud Teullé.

NEUILLY- SUR- SEINE, attraction électorale des municipales 2008. Qui l’eût cru? Depuis six mois, le fief de Nicolas Sarkozy est l’objet d’une joute électorale émaillée de coups de théâtre. Unfeuilleton aux allures de saga familiale qui fait la « une » des médias, attirés par le côté symbolique d’une cité qui servit de tremplin au locataire de l’Élysée. Tout y est passé : dissidence, trahison, parachutage raté, querelles familiales, sans compter l’inévitable dose de « people ».

Hier, sur le marché des Sablons, des télévisions allemande et américaine tentaient d’interviewer les protagonistes de cette élection et se faisaient… rabrouer par des habitants lassés par cette déferlante médiatique. Car, à Neuilly, les gens n’en peuvent plus de cette guerre picrocholine qui oppose des candidats se revendiquant tous peu ou prou sarkozyste. Résultat : dans la ville dont Nicolas Sarkozy fut le maire pendant près de vingt ans (1983-2002), personne n’ose émettre le moindre pronostic. Unesituation étonnante dans une ville où tous les maires ont été élus, depuis soixante ans, dès le premier tour.
La douloureuse éviction de David Martinon, porte-parole de l’Élysée et dauphin désigné, débarqué en un week-end après de mauvais sondages, a laissé des traces. La promotion surprise de JeanChristophe Fromantin, un chef d’entreprise de 45 ans, passé en quelques semainesdustatut de dissident à celui de candidat UMP officiel, n’a pas stoppé la crise. Car Arnaud Teullé, 41 ans, autre conseiller à l’Élysée, adjoint au maire sortant et responsable de la section UMP locale, est entré en dissidence. Si Devedjian a pris position en faveur de Fromantin, l’Élysée a fait le choix prudent de se tenir à l’écart de la fin de campagne.
Le pataquès politique a en effet viré, ces derniers jours, à l’imbroglio familial. Andrée Sarkozy, mère du chef de l’État et figure locale, a apporté publiquement son soutien à la liste Teullé. Pierre Sarkozy, le fils aîné du président, a suggéré le slogan de campagne de Teullé : « Fidèle à Neuilly. » Quant à son frère Jean, il s’est retiré de la course aux municipales pour se lancer… aux cantonales. « Arnaud est un ami mais j’ai décidé d’afficher la plus grande neutralité pour les municipales », confie-t-il au Figaro. « Je suis soutenu par une partie de la famille Sarkozy et toute la famille Peretti (Achille Peretti fut le prédécesseur de Nicolas Sarkozy, NDLR) », se réjouit Arnaud Teullé.
Fromantin: « Je ne joue pas ma vie le 9 mars »
Tout cela ne semble pas inquiéter Jean-Christophe Fromantin, grand favori des sondages, qui a été reçu à deux reprises par le président. « Jene décode pas tout ce qui se passe, réplique-t-il. J’essaie de rester extérieur au petit jeu de la famille Sarkozy. Moi, je poursuis ma campagne comme avant. On m’a proposé le soutien de l’UMP, je l’ai bien sûr pris. Mais je n’ai rien concédé sur le fond. Je faismacourse. Je ne regarde que la ligne d’arrivée et je ne m’occupe pas des concurrents qui arrêtent ou de ceux qui accélèrent » , affirme ce marathonien confirmé (il a couru les 42 km en 3 h 15) et excellent marin (il a remporté le Tour de France à la voile en 1980). « J’aborde le scrutin avec beaucoup de sérénité. Mais je ne joue pas ma vie le 9 mars » , ajoute ce père de quatre enfants, totalement inconnu en dehors des frontières de Neuilly il y a encore huit mois.
Bernard Lepidi, candidat CNI, et Alexandre Harmand pour le MoDem, tentent de faire entendre leurs voix. « Les gens ont la nausée. Ce qu’ils ont fait à Martinon est dégueulasse » , lance le candidat bayrouiste. La socialiste Lucienne Buton, qui entame à 75 ans sa cinquième campagne municipale, perçoit « beaucoup de rancoeur dans la population » . Sans illusion sur ses chances, la plus ancienne opposante de Sarkozy espère juste que les Neuilléens lui donneront « la force d’être une opposition constructive » . 

BRUNO JEUDY

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian BOIS - dans Neuilly-sur-Seine
commenter cet article

commentaires

Articles Recents