Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • : Blog recensé sur les blogs de la France d'après. Commentaires sur l'actualité politique. Invitations d'hommes et de femmes politiques proches de mes idées par les différents médias.
  • Contact

Texte libre

 PRESSE 

logo Figaro

LeMonde.fr 
  

 LaTribune.fr

 

la-Croix.com 


 


 


  

SUD-OUEST

    
accueil midilibre.com
ladepeche.fr 

La Montagne

L'Est Républicain

Le Dauphiné Libéré

 

 

 Telegramme de Brest

 

D N A


LE JDD 

 Revenir à l'accueil

 

20 MINUTES.fr 

lexpress.mu

 
L'expansion.com

LE POINT

  Challenges.fr - L

  

 

RADIOS 
Radio France

RMC : Info Talk Sport 

 logo rfi

 Ancien logo de la station, utilisé pendant les années 1970 et 80

 RTL.fr

 

 

RADIO CLASSIQUE

Comfm

 

 

LCI Radio

 

 

 

 



 TELEVISIONS

Logo du site de l'Assemblée nationale

tf1.fr : le site de la chaîne

FRANCE 5 

M6

 

TV5


LCP 



 FRANCE 24 

 

     


Google
 

 

 

 ENCYCLOPEDIES

Wikipédia

 

VIDEOS

 

 

Ina

 

Dailymotion

DIVERS

 

 blog

 

 

 
 
 

 

 

Recherche

PARLONS DE TOUT

 

  

 CUISINE de FRANCE 

 

 

Isaveurs 

Photo de la semaine

Henri Varaud, Cuisinier d'Art

 

 

Ma Photo

  

CUISINE ETRANGERE

Site de cuisine chinoise primé par le Dragon d'Or

 VINS

  DIVERS

G0OGLE

  EarthPicasa






 

 

27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 20:51

PARIS (Reuters) - La loi de modernisation de l'économie qui sera présentée ce lundi en Conseil des ministres devrait permettre la création de 50.000 emplois par an pendant les cinq premières années, selon Christine Lagarde.

Dans une interview au quotidien métro, à paraître lundi, la ministre de l'Économie souligne que ce texte vise à faire passer un "grand souffle d'air" sur l'économie française.

"Ce projet de loi s'attaque à des verrous et à des blocages qui ne sont plus supportables dans notre société", explique-t-elle.

Pour Christine Lagarde, le projet de loi s'attaque notamment au problème, actuellement central, du pouvoir d'achat en s'attaquant directement aux prix.

Ainsi, le gouvernement entend permettre aux fournisseurs et aux distributeurs de "négocier les conditions générales de ventes." "Dans ces conditions, les prix seront plus bas qu'avec le système actuel occulte de marges arrières", explique la ministre.

Parallèlement, l'implantation des grandes surfaces sera facilitée dans les villes de façon à les inciter à baisser les prix.

Le projet vise donc à assouplir les règles sur l'équipement commercial notamment pour les magasins de plus de 300 m2 qui sont régis par une réglementation très complexe.

"Le projet de loi supprime les mécanismes d'autorisation très lourds jusqu'à une surface de 1.000 m2. Cela va permettre plus d'ouvertures de magasins", explique Christine Lagarde.

"Les consommateurs pourront choisir. Et on le sait : plus il y a de joueurs, plus ils font jouer entre eux la concurrence. Ça fait baisser les prix et c'est bon pour le pouvoir d'achat", ajoute-t-elle.

Invitée dimanche du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Christine Lagarde a été interrogée sur les réserves exprimées par le président de la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, Patrick Ollier, qui n'a pas garanti le vote de ce dispositif par les députés UMP.

La ministre a répondu avoir mené un "travail étroit de concertation" avec tous les opérateurs et parlementaires pour aboutir "à un texte de consensus."

Elle a cependant souligné qu'il y avait un temps de la concertation, un temps du projet et un temps du Parlement qui est "un temps extrêmement important" permettant le débat.

Priée de dire si elle accepterait des amendements, Christine Largarde a répondu : "Bien sûr qu'on va travailler ensemble."

Gérard Bon

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian BOIS - dans Actualité politique
commenter cet article

commentaires

frances 28/04/2008 09:41

N.Sarkosy, F.Fillon, C.Lagarde, ont, chacun à leur tour, reconnus une erreur de communication dans "l'affaire du Paquet Fiscal".Je n'ai pas, dans cette "erreur de communication", beaucoup entendu l'UMP ou le Nouveau Centre !Où sont les relais de communications que devraient être nos Elus ????Aux abonnés absents !Que ne les entendons-nous défendre bec et ongles un "paquet fiscal" qui pour 98 % est allé aux salariés modestes !228 Millions sur 15 milliards sont allés au bouclier fiscal ! cela fait 1,52%. Des chiffres faciles à marteler ! non ?Pourquoi ont-ils laissé la gauche imposer dans l'Opinion, son odieux mensoge du "cadeau fait aux riches"

Articles Recents