Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • Bienvenue sur le blog de Christian BOIS
  • : Blog recensé sur les blogs de la France d'après. Commentaires sur l'actualité politique. Invitations d'hommes et de femmes politiques proches de mes idées par les différents médias.
  • Contact

Texte libre

 PRESSE 

logo Figaro

LeMonde.fr 
  

 LaTribune.fr

 

la-Croix.com 


 


 


  

SUD-OUEST

    
accueil midilibre.com
ladepeche.fr 

La Montagne

L'Est Républicain

Le Dauphiné Libéré

 

 

 Telegramme de Brest

 

D N A


LE JDD 

 Revenir à l'accueil

 

20 MINUTES.fr 

lexpress.mu

 
L'expansion.com

LE POINT

  Challenges.fr - L

  

 

RADIOS 
Radio France

RMC : Info Talk Sport 

 logo rfi

 Ancien logo de la station, utilisé pendant les années 1970 et 80

 RTL.fr

 

 

RADIO CLASSIQUE

Comfm

 

 

LCI Radio

 

 

 

 



 TELEVISIONS

Logo du site de l'Assemblée nationale

tf1.fr : le site de la chaîne

FRANCE 5 

M6

 

TV5


LCP 



 FRANCE 24 

 

     


Google
 

 

 

 ENCYCLOPEDIES

Wikipédia

 

VIDEOS

 

 

Ina

 

Dailymotion

DIVERS

 

 blog

 

 

 
 
 

 

 

Recherche

PARLONS DE TOUT

 

  

 CUISINE de FRANCE 

 

 

Isaveurs 

Photo de la semaine

Henri Varaud, Cuisinier d'Art

 

 

Ma Photo

  

CUISINE ETRANGERE

Site de cuisine chinoise primé par le Dragon d'Or

 VINS

  DIVERS

G0OGLE

  EarthPicasa






 

 

22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 23:03
 

PARIS (AP) -

Apaisement relatif à l'UMP. Les membres du bureau politique du parti, réuni en présence de Nicolas Sarkozy et Michèle Alliot-Marie mais sans Dominique de Villepin, se sont mis d'accord mercredi soir à l'unanimité pour repousser au 31 décembre la date-limite de dépôt des candidatures en vue du vote des militants.

Le bureau politique a par ailleurs confirmé la date du 14 janvier pour la désignation du candidat qui sera soutenu par le parti à l'élection présidentielle de 2007.

"On s'est mis d'accord sur une méthode, un calendrier, une procédure. C'est une bonne nouvelle pour tous les électeurs de la majorité. J'en suis ravi pour eux", a déclaré Nicolas Sarkozy devant la presse. "Il y avait une inquiétude parmi les électeurs. Cette inquiétude est levée. Chacun de ceux qui voudront être candidat ou candidate pourront le faire du 23 novembre au 31 décembre et, le 14 janvier, on choisira. C'est une bonne nouvelle pour tout le monde", a ajouté le président de l'UMP.

Nicolas Sarkozy, qui envisageait jusque-là de fixer la date-limite au 5 décembre, a repoussé l'échéance pour inciter ses rivaux chiraquiens à se présenter au vote des militants.

Michèle Alliot-Marie, qui envisage d'être candidate, a accepté ce calendrier. La ministre de la Défense s'était entretenue en tête-à-tête pendant une heure avec Nicolas Sarkozy avant le bureau politique. Selon plusieurs participants, Mme Alliot-Marie a toutefois proposé de reporter la désignation du candidat. "J'ai proposé une solution qui consistait à garder le 14 janvier et en faire le point de départ de la dynamique sur le congrès", a-t-elle expliqué.

Les sarkozystes ont écarté cette suggestion. "Le 14 janvier, Ségolène Royal sera en campagne depuis deux mois", a remarqué Luc Chatel. "Ce n'est pas au moment où les socialistes sont en train de s'unir que nous allons nous diviser."

Des "forums interrégionaux" au nombre de "quatre ou cinq" selon le porte-parole de l'UMP seront toutefois organisés pendant la campagne interne. Organisés par une commission ad hoc, ils seront ouverts à toutes les sensibilités de l'UMP et à "tous ceux qui souhaitent être candidats ou exprimer un message", selon M. Chatel.

Tout nouvel adhérent s'étant inscrit avant le 31 décembre pourra voter lors du congrès pour soutenir le candidat. Afin d'éviter les candidatures fantaisistes, les candidats à la candidature devront réunir des parrainages représentant 3% du conseil national, soit 72 conseillers nationaux répartis dans 10 départements.

Cet accord est destiné à apaiser les vives tensions de ces derniers jours entre sarkozystes et chiraco-villepinistes. Il a cependant été conclu en l'absence de Dominique de Villepin, qui n'a pas renoncé à être candidat sans le soutien de l'UMP et a multiplié mercredi les piques contre le ministre de l'Intérieur dans un discours devant les maires.

Le Premier ministre a prétexté une réunion de travail à 18h30 avec le ministre de l'Economie Thierry Breton, qui a toutefois participé à la fin de la réunion à l'UMP.

Dominique de Villepin a invité Nicolas Sarkozy à un petit déjeuner jeudi matin à Matignon.

Les chiraquiens se sont efforcés de banaliser la réunion. "C'est un non-événement", a estimé le ministre de la Fonction publique Christian Jacob.

L'accord préserve l'essentiel pour Nicolas Sarkozy: le vote des quelque 300.000 adhérents de l'UMP. Le président du parti de la majorité au pouvoir va maintenant faire sa déclaration de candidature, qui peut intervenir à tout moment à partir de ce jeudi. M. Sarkozy sera l'invité de TF1 jeudi soir, avant un déplacement en Alsace vendredi.

"On a jusqu'au 31 décembre, pourquoi vouliez-vous qu'on utilise le premier jour?", a répondu Patrick Devedjian en réponse à une question sur la date de l'officialisation de la candidature du président de l'UMP.

Michèle Alliot-Marie a elle aussi refusé de répondre à la question de savoir si elle serait candidate à la candidature. "Il va falloir que vous attendiez", a-t-elle dit, énigmatique.

AP 22 11 2006  AP

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian BOIS - dans Actualité politique
commenter cet article

commentaires

Articles Recents